mercredi 7 janvier 2009

Je me souviens...

que la première fois que j’ai entendu parlé de Pépito, c’était parce qu’il avait fait un dessin de bagnole pour Saint-Hélen (par contre je suis plus vraiment sûr que c’est là qu’est mort Napoléon).

6 commentaires:

Labbé D. a dit…

C'est pas aux Kerguelen qu'il est mort ?

Christian C. (Corse à mi-temps) a dit…

Il est pas mort, l'an passé j'étais à son mariage avec un mannequin aphone, une italienne, là, comment elle s'appelle déjà…

Anonyme a dit…

Napoléon souffrait énormément du froid .Il est évident que la campagne de Russie n'a rien arrangé
à cela.L'Empereur, atteint d'une légère hémiplégie,ne ressentait le froid que du côté droit de son corps:c'est pour cela qu'il glissait souvent et volontier sa main dextre dans son gilet, laissant la senestre offerte aux vents mauvais.

Max Gallo

Anonyme a dit…

A la toute fin de son règne, le peuple le détestait.
Il est surnommé " l'hémiplégique numéro un " !

Jean d'Ormesson -

joub a dit…

Et sur Pépito, il dit rien Max Gallo ?

Pépito a dit…

Max MéGallo, est dans le Tiercé de tête des "Qui s'la pête !" cher à notre ami Noël Godin, on le voit trop…
Trot, Galop, Tiercé, j'lui mettrait bien une tarte…